Skip to main content

Mode : Comment les Éléphants ont fait craquer la styliste Ouli Pat

OULI 

«Il faut que l'idée naisse de la vision comme l'étincelle du caillou», d'après l'auteur suisse Charles-Ferdinand Ramuz. Et quand on s'appelle Ouli Pat, qu’on fait partie de la crème des designers ivoiriens, une étincelle d'idée suffit parfois à allumer la flamme de l'inspiration. C'est le cas avec la nouvelle collection Soutien aux Éléphants qu'elle a créée en pleine Coupe d'Afrique des Nations.

Pourtant, il y a encore quelques semaines, la styliste n'y pensait même pas. «Je n'avais pas prévu de faire ces tenues de Soutien aux Éléphants. On a été inspirés par le DG de la chaîne de télévision NCI, M. Ange Guéhi. Il a servi de catalyseur. Il y a deux semaines, il a appelé pour demander qu'on lui fasse un modèle aux couleurs des Éléphants. Voilà comment à partir de son modèle, on a créé toute cette collection. L'inspiration est venue après sa commande. C'est un peu comme si on lui dédiait ça», explique Ouli Pat à Abidjanshow.com, ce samedi 3 février 2024.

Dans la boutique Oulipat Création aux Deux-Plateaux les Vallons (12e arrondissement), hommes et femmes ont le choix entre différents modèles. Les plus tatillons, voire les férus de l'exclusivité peuvent aussi se faire confectionner des modèles sur-mesure. La matière reste le lin pur, pour la qualité de l’étoffe et l’indigo imprimé pour les motifs chatoyants.

Chemises, tuniques, robes, etc., au bon parfum de la CAN Côte d'Ivoire 2023. Les animateurs Thierry Angeval, Nahomi Amoussou (pour ne citer qu'eux) ont déjà cédé au charme de la tendance. De quoi susciter l'excitation, au moment où les Éléphants miraculés de cette 34e édition de la CAN, font rêver tout un pays et suscitent l'espoir. Une première collection de 20 pièces a été achetée aussitôt après sa mise en vente. «Il y a 20 autres qui ont été faites et il en reste 3 en ce moment. Donc, c'est vraiment demandé. On attend la victoire de ce soir (samedi 3 février, quart de finale Mali-Côte d'Ivoire : ndlr) pour relancer la production», affirme la styliste.

Creation Ouli Pat

La maison de mode et d'accessoires la joue aussi fair-play durant ce tournoi dit de l'hospitalité. Ainsi, les demandes des supporters d’autres pays sont prises en compte. «Il y a des Camerounais qui ont commandé. On a personnalisé pour eux, en faisant des lions sur leurs tenues. Ça dépend de la demande du client. Chacun son goût. On confectionne selon le choix que fait le client», précise la designer, fondatrice du festival de mode Yôrôdéhé.

Spécialisée dans les vêtements et accessoires faits à base de pagne tissé africain, Patricia Ouli (dont la marque Ouli Pat n'est plus à présenter) veut décomplexer les standards de la mode africaine ainsi que ses étoffes à travers ses créations, à l'instar du maître Pathé'O ou encore l’icônique Angybell.
La native de Duékoué, à l'ouest de la Côte d'Ivoire, participe à plusieurs festivals de mode et fashion shows aussi bien en Afrique qu’en Europe.

Fin 2023, elle a été récompensée du prix spécial Cultura de la Création culturelle originale, à Abidjan. Pour retrouver facilement la boutique de cette fine fleur de la mode ivoirienne ? Un détour par Google maps en cherchant Oulipat Création… Et vous y êtes !

François Yéo

Pin It
  • Vues : 60