Skip to main content

Les 10 principaux bienfaits du jeûne pour la santé

 Jeûne

 

1. Favorise les hormones et les gènes qui influencent le métabolisme

Lorsque vous n'avez pas mangé pendant un certain temps, votre corps s'adapte en modifiant les niveaux d'hormones afin de rendre les graisses corporelles stockées plus accessibles et d'initier des processus de réparation. Il y a également un changement dans l'expression des gènes qui augmente la capacité de vos muscles à utiliser les graisses.

2. Peut favoriser la perte de poids

Des études montrent que le contrôle des heures de repas - ou les jeûnes de courte durée - peut contribuer à la réduction du poids, à la perte de graisse et à l'amélioration des lipides sanguins.

3. Favorise la gestion de la glycémie

Plusieurs études soutiennent l'utilisation du jeûne comme moyen d'améliorer le contrôle de la glycémie et de réduire potentiellement le risque de diabète, bien que le sexe puisse jouer un rôle et que d'autres études soient nécessaires.

Pour les personnes atteintes de diabète de type 2, les avantages du jeûne intermittent comprennent la diminution de la glycémie et de l'insuline à jeun, la réduction de la résistance à l'insuline et la diminution des niveaux de l'hormone de l'appétit, la leptine.

4. Favoriser la santé intestinale

 

Des études suggèrent qu'un autre avantage du jeûne est son impact positif sur la diversité et le nombre de bactéries bénéfiques dans l'intestin. Cela semble avoir un effet bénéfique sur le changement de poids, le tour de taille et le métabolisme.

 

5. Favorise la santé cardiaque

 

Des études suggèrent que le jeûne intermittent peut réduire certains des facteurs de risque des maladies cardiaques, notamment la tension artérielle, le cholestérol et les marqueurs de l'inflammation.

6. Peut contribuer à la prévention des maladies

 

L'allègement des habitudes alimentaires semble donner à l'organisme le temps de se concentrer sur d'autres fonctions importantes, y compris la prévention des maladies. En effet, lorsque nous jeûnons, l'organisme déclenche un processus appelé autophagie. Ce processus s'apparente au "ménage" de l'organisme, qui consiste à éliminer les déchets des cellules.

 

On pense que l'autophagie améliore la capacité de l'organisme à gérer l'inflammation chronique et, par conséquent, réduit le risque de maladies telles que les maladies cardiaques, la sclérose en plaques et la polyarthrite rhumatoïde.

7. Peut retarder le vieillissement et favoriser la croissance et le métabolisme

 

Le jeûne, et en particulier l'adoption d'un régime pauvre en protéines, a été associé à un allongement de l'espérance de vie dans des études animales.

 

Le jeûne semble favoriser les niveaux d'hormone de croissance humaine, une hormone qui joue un rôle important dans la croissance et la réparation, le métabolisme, la perte de poids, la force musculaire et la performance physique.

 

Les recherches actuelles sur la longévité se limitent en grande partie aux animaux, de sorte que des études supplémentaires sont nécessaires pour comprendre pleinement l'impact de ce phénomène sur le vieillissement humain.

8. Peut réinitialiser votre rythme circadien

 

Des études suggèrent que le jeûne intermittent influence directement le microbiome intestinal, ce qui entraîne des changements dans les niveaux de substances chimiques appelées métabolites, qui agissent comme des molécules de signalisation pour notre horloge corporelle centrale. Ainsi, le jeûne peut aider à réinitialiser notre rythme circadien et être bénéfique pour des maladies comme l'obésité qui sont associées à un dérèglement de l'horloge biologique.

9. Peut soutenir les fonctions cérébrales

Des études menées sur des animaux suggèrent que le jeûne peut protéger contre la maladie de Parkinson et la maladie d'Alzheimer et en améliorer les résultats, ainsi qu'améliorer les fonctions cérébrales en soutenant la mémoire et le traitement du cerveau. De même, des études animales suggèrent que le jeûne peut protéger la santé du cerveau et augmenter la production de cellules nerveuses.

Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour déterminer si le jeûne est pertinent pour l'homme et si l'âge et le poids corporel, ainsi que l'apport de nutriments spécifiques, peuvent l'emporter sur le jeûne.

10. Peut réduire l'anxiété

Des études sur l'homme indiquent que le jeûne peut réduire les symptômes d'anxiété et de dépression et améliorer le lien social. D'autres études sont nécessaires pour évaluer ces effets, mais les résultats obtenus à ce jour sont encourageants.

Pin It
  • Vues : 71