Skip to main content

Traitement de la surdité: Dominique Ouattara aux côtés de 10 enfants ivoiriens opérés gratuitement au Maroc

Mme Ouattaraavec des enfantsmalades


La Première Dame de Côte d'Ivoire, Madame Dominique Ouattara, s'est rendue mardi 5 mars 2024, au Royaume du Maroc, à Rabat.
 Accueillie à l'aéroport de Rabat-Salé par Son Altesse Royale la Princesse Lalla Asmaa et d'autres personnalités de marque, Madame Ouattara a entamé une journée marathon ce mercredi 6 mars.
 
Participation à la campagne "Unis, on s'entend mieux" 
En collaboration avec Son Altesse Royale la Princesse Lalla Asmaa, la présidente de la Fondation Children Of Africa a inauguré la deuxième phase de la campagne "Unis, on s'entend mieux" au Centre hospitalier universitaire Moulay Youssef de Rabat.

 Une attention particulière pour 10 enfants ivoiriens
Dans le cadre de cette initiative, une dizaine d'enfants ivoiriens, sélectionnés par l'hôpital Mère-Enfant Dominique Ouattara de Bingerville, ont bénéficié gratuitement d'opérations chirurgicales visant à traiter leur surdité. Ces interventions ont été menées avec une prise en charge complète, comme l'a souligné le Professeur Marie-Josée Tanon, Chef du service ORL de l'hôpital Mère-Enfant de Bingerville.

 Les témoignages des parents, Bakayoko Djeneba, Bagoué Danielle Lemanois, et Kambou Urbain, dont les enfants ont déjà été opérés, témoignent de leur soulagement et de l'espoir retrouvé dans les yeux de leurs enfants, tels que Assi Amon Jean Marie (8 ans), Bakayoko Moustapha (2 ans et 9 mois) et Adjovi Maera Eden (5 ans).

 Renforcement des capacités et soutien financier
Dans le cadre de la campagne "Unis, on s'entend mieux", des cours de perfectionnement en orthophonie ont été dispensés par le Professeur Abdelaziz Raki et le Médecin Colonel-Major Fouad Benariba à des orthophonistes, venus notamment de la Côte d’Ivoire. La Première Dame et Son Altesse Royale ont également assisté à des cours de dissection donnés aux médecins ORL africains.
Ensuite la Première Dame et son Altesse Royale ont également assisté au cours de dissection donné aux médecins ORL africains.
« Nous sommes au niveau de l’Hôpital Mère-Enfant de Bingerville, un centre de référence de prise en charge des enfants sourds. Nous sommes le seul centre en Côte d’Ivoire capable de faire le diagnostic précoce dès le jeune âge, dès la naissance pour certain. Et donc nous avons un recrutement de patients importants de tous les enfants de Côte d’Ivoire qui souffrent de surdité. En majorité le diagnostic a été fait à l’HME de Bingerville. Ce sont des enfants que nos collègues nous adressent pour une prise en charge une fois qu’ils ont une suspicion de surdité ou même une confirmation. Ils nous les ramènent pour le suivi et la prise en charge. Nous avons des patients en attente. Chaque fois que nous annonçons le diagnostic et que nous annonçons les moyens thérapeutiques qu’il faut c’est-à-dire la chirurgie d’implantation. Nous avons deux situations. Soit les familles ont les moyens de faire face à cette chirurgie en prenant en charge les frais d’hospitalisation et de chirurgie, soit l’orthophoniste soit les deux ensembles. Sinon les autres sont enregistré au niveau du service social. Et quand nous avons une opportunité d’offrir une prise en charge gratuite à ses familles qui sont très souvent démunies, nous les sélectionnons d’abord sur la base de l’âge qu’ils ont au moment nous obtenons cette prise en charge. Comme je l’ai déjà dit au-delà de 5 voire 6 ans, les résultats sont pas du tout les mêmes. Donc ces chirurgies ne sont plus possibles », a confié Prof Marie-Josée Tanon à la presse.

 Notons que la Fondation Children Of Africa et la Fondation Lalla Asmaa ont pris en charge les frais de prise en charge des 10 enfants ivoiriens, représentant une somme de plus de 120 millions FCFA, une aide précieuse pour les familles.

 Signature de conventions et inauguration d'un centre de réhabilitation auditive
En plus de cette assistance médicale, trois conventions de partenariat ont été signées entre la Fondation Lalla Asmaa et ses partenaires. La journée s'est clôturée par l'inauguration du Centre de diagnostic et de réhabilitation auditive Karma-Rabat, en présence de Son Altesse Royale et de Madame Ouattara.
Une journée bien remplie qui s'est conclue par un déjeuner offert par Sa Majesté le Roi en l'honneur de la Première Dame et de sa délégation au Palais des Hôtes Royaux Agdad.

Avec Sercom

Pin It
  • Vues : 446