Skip to main content

La justice et le pouvoir

Justice


Dans un État de Droit, tous les citoyens sont égaux devant la loi et la confiance que les citoyens accordent à leur système judiciaire est d'autant plus grande qu'elle constitue la garantie de l'impartialité de ce dernier.
Les décisions de justice sont plus enclines à être considérées comme des armes de vengeance ou de règlement de comptes surtout lorsqu'elles interviennent dans les rapports entre les tenants du pouvoir d'Etat et un tiers.
Cette anecdote permet de recommander qu'il faut éviter de verser dans des conclusions hâtives avec des jugements de valeur qui peuvent s'avérer injustes ou contraires à la réalité.
En effet, la Princesse Ashraf, la soeur jumelle du Shah d'Iran, une femme au caractère bien trempé qui avait plus de poigne que son frère et bien connue pour être plus intrigante qu'Irène de Byzance, a été accusée par un journal de son pays alors que son frère était au sommet de sa puissance, de faire du trafic de drogue.
Elle qui acceptait très mal les critiques et qui a fait disparaître de nombreux contradicteurs pour peu que cela, est restée étonnamment sans réaction. Ses amis proches étonnés lui ont demandé pourquoi elle gardait le silence face à cette grave accusation qui portait atteinte à son image et au prestige de la monarchie.
Elle a répondu ceci : "SI je porte plainte contre les auteurs de cette diffamation, je vais gagner le procès parce que Dieu m'est témoin que je suis innocente. Mais parce que je suis la soeur du Roi, les gens diront "Évidemment !" Parce qu'ils ne croiront jamais que je puisse être innocente surtout si c'est la justice iranienne qui le dit. Alors, j'ai mieux à faire que de perdre mon temps."
Cette anecdote montre que dans nos pays, les gens qui sont habités par la conviction que le système judiciaire ne peut jamais donner tort aux gouvernants ont généralement raison, sauf qu'il se trouve que ces derniers peuvent effectivement avoir raison et que la justice a l'obligation de le dire.
Mais même dans ce cas, ces derniers apparaissent toujours comme le singe incapable de prouver son innocence suite à l'incendie de la forêt à cause des taches de brûlures dans ses paumes.
Cette suspicion légitime mais souvent injuste ne pourra s'estomper qu'avec l'émergence de l'Etat de Droit et la confirmation par les faits et les usages que tous les citoyens sont égaux devant la loi.
Comme le disait Grand-papa, la justice ne doit léser personne même les puissants.
Prof. Moritié

Pin It
  • Vues : 93