Skip to main content

Interview/ Emerse Faé, sélectionneur des Éléphants : «Je suis déjà focus sur les échéances à venir»

 Fae Ouattara

 

Emerse Faé, nommé sélectionneur intérimaire à la tête des Éléphants, n’a eu besoin que de 4 matchs pour décrocher le 3e sacre de la Côte d’Ivoire. Après ce sacre qui le fait entrer au panthéon des coaches champions d’Afrique, la question de son avenir à la tête des Pachydermes se pose déjà. Restera-t-il intérimaire, sera-t-il confirmé ? Les supputations vont bon train. Au micro de lequipetype.com, Emerse Faé, lui, se projette sur les échéances à venir des Éléphants.

Vous l’avez fait, vous êtes champion d’Afrique en ayant coaché 4 matchs, c’est historique. Quel est le sentiment qui vous anime après ce sacre ?

C’est une très belle histoire. Nous sommes très heureux de cette victoire. Jusqu’aujourd’hui, on ne réalise toujours pas qu’on a fait un parcours historique. Rien n’était ordinaire. Nous avons mal commencé, nous avons fait des matchs en étant menés au score dès le début, rien n’a été facile pour nous. On réalisera plus tard, mais là il faut savourer.

Après ce sacre en tant qu’intérimaire, pour vous c’est quoi la suite logique ? Vous vous attendez certainement à une confirmation en tant que sélectionneur ?

Là en ce moment, je ne pense pas à cela. Mon contrat court jusqu’en juin 2024. Jusque-là, je pense qu’il n’y a pas de souci. Nous n’en avons pas encore discuté avec l’encadrement, mais pour l’instant nous savourons la victoire. Et surtout je ne me suis pas encore reposé, donc on va prendre le temps de souffler et on discutera après.

Est-ce que vous vous projetez déjà sur les échéances à venir, CAN 2025, Coupe du Monde 2026 ?

Oui évidemment. Sur la CAN 2025 qui arrive à grands pas déjà. Moi j’aime bien prendre les choses comme elles viennent. Je ne veux pas penser au futur lointain. Bien sûr que je me projette sur la CAN au Maroc. Je suis déjà focus sur les échéances à venir. C’est vrai que les éliminatoires du Mondial arrivent en juin, on devrait pouvoir se préparer, gagner nos deux matchs et rester en tête de notre groupe. Avant de penser au Mondial, il va y avoir les éliminatoires aussi de la CAN 2025, donc il y a beaucoup de challenges à relever.

Réalisée par Noah Djédjé

Pin It
  • Vues : 651