Skip to main content

Les plantes pour soigner la maladie d'Alzheimer

 Fanta Yang

 

C'est par les plantes que Fanta Yadang entend révolutionner l'approche de la maladie d'Alzheimer. Dans son laboratoire à l'Institut de recherches médicales et d'études des plantes médicinales de Yaoundé, Fanta Yadang teste l'efficacité de plantes sur des souris dans lesquelles on a induit les symptômes de la maladie d'Alzheimer par le biais de diverses substances.
Son objectif : élaborer un lait thérapeutique composé de plantes médicinales, et capable de lutter contre les maladies neurodégénératives comme la maladie d'Alzheimer, mais aussi la maladie de Parkinson ou la sclérose en plaques. Un lait confectionné à partir de graines de souchet, un produit très répandu en Afrique, «mais qui est très peu valorisé, alors qu'il a beaucoup de propriétés». «Au Cameroun, en Afrique, on utilise les plantes depuis toujours pour soigner. Je me suis dit qu'il fallait chercher de ce côté», assure cette chercheuse. Sabine Adeline Fanta Yadang, la trentaine, est neuropharmacologiste et titulaire d’un Doctorat/Ph.D. Grâce à ses travaux de recherche sur les maladies neurologiques, elle a été récompensée au mois de novembre dernier du « Prix Jeunes Talents L’Oréal-Unesco pour les femmes et la science », parmi 30 scientifiques d’Afrique subsaharienne pour la « qualité de ses recherches ».

Bakayoko Youssouf

Pin It
  • Vues : 77