Skip to main content

Vallée du Bandama: Jean Claude Kouassi évalue l'entretien routier

 Bouaké infrastructures


Le ministre gouverneur du district autonome de la vallée du Bandama, Jean Claude Kouassi, a présidé ce jeudi 28 mars 2024 à la salle de réunion Yul Omepieu de la préfecture de Katiola la 2ème édition 2024 des ''Jeudi du district autonome de la vallée du Bandama''. Initiée le 6 octobre 2022 à Bouaké, cette tribune est une occasion pour les directeurs régionaux d'aborder les questions liées à leur secteur d'activité.
Évoquant l'intérêt du sujet, Jean Claude Kouassi, président du district autonome de la vallée du Bandama, estime que ''le réseau routier est l'un des maillons essentiels des infrastructures économiques qui porte l'économie de notre pays, la Côte d'Ivoire. En effet, des réseaux routiers bien entretenus facilitent, améliorent les déplacements des populations, assurent la sécurité et le confort des usagers, attirent les investissements privés et favorisent la croissance. Les réseaux routiers contribuent également à l'atteinte des objectifs durables grâce à l'accessibilité des zones de production et de transport des produits vers les zones de consommation''. C'est pourquoi, il a invité les spécialistes de l'équipement et de l'entretien routier à mieux situer les populations sur l'état des routes et du réseau routier du district, sur la vision du ministère de l'Equipement et de l'Entretien routier, sur les activités menées, les contraintes et les contraintes à surmonter.
Ainsi ce jour, Goueu Zran, directeur régional de l'équipement et de l'entretien routier de Gbêkê et ses collaborateurs ont exposé sur le thème ''Équipement et entretien routier dans le district de la vallée du Bandama''. Au cours de son exposé, le directeur régional de l'équipement et de l'entretien routier a estimé que les infrastructures routières dans son giron d'intervention se portent bien dans l'ensemble. Il en veut pour preuve l'existant, les travaux en cours de réalisation et les perspectives.
Kouadio Ba Isidore, le directeur départemental de l'équipement et de l'entretien routier de Dabakala, estime à 82.000 km de routes nationales disponibles en Côte d'Ivoire. Et sur ce taux, il y a 7.720 km de voies bitumées. La direction régionale de Gbêkê et du Hambol dispose de 8.072 km soit 10% du réseau national. L'on dénombre 68 km d'autoroutes pour la vallée du Bandama.

Allah Kouamé

Pin It
  • Vues : 71