Skip to main content

Guinée : La junte dissout le gouvernement

Guinee dissolution

Le chef de la junte au pouvoir en Guinée a annoncé, lundi 19 février, par décret, la dissolution du gouvernement en fonction depuis juillet 2022, selon une vidéo diffusée sur la page Facebook de la présidence.

"Le gouvernement est dissous" et "la gestion des affaires courantes sera assurée par les directeurs de cabinet, les secrétaires généraux et les secrétaires généraux adjoints jusqu'à la mise en place d'un nouveau gouvernement", a précisé un porte-parole de la junte, le général Amara Camara. Il se présentait devant une vingtaine de militaires en tenue, dont certains masqués et arborant des armes.

Il n'a donné aucune raison à la dissolution du gouvernement, ni donné de date pour en annoncer un nouveau.

Conduite autoritaire selon l'opposition
La junte, avec à sa tête le colonel Mamadi Doumbouya, a pris le pouvoir fin septembre 2021. Elle a consenti, sous pression internationale, à rendre la place à des civils élus d'ici à fin 2024, le temps de mener de profondes réformes, selon elle.

La junte a fait arrêter un certain nombre de dirigeants de l'opposition et lancé des poursuites contre d'autres. Elle interdit toute manifestation depuis 2022. Depuis plusieurs semaines, le pays connait aussi de sévères limitations d'accès à internet. La junte a par ailleurs sévi contre un certain nombre de médias.

L'opposition dénonce la conduite autoritaire et exclusive du pays.

TV5monde

Pin It
  • Vues : 86