Skip to main content

Ethiopie : Le Vice-Président ivoirien Tiémoko M. Koné aux travaux du 37e Sommet de l’Union Africaine, à Addis-Abeba

VPR UA 2

Le Vice-Président de la République, M. Tiémoko Meyliet KONE, représentant le Chef de l’Etat, S.E.M. Alassane OUATTARA, a pris part, ce samedi 17 février 2024, à Addis-Abeba (Ethiopie), aux travaux de la 37e Session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine (UA).

La cérémonie d’ouverture du 37e Sommet de l’UA a été marquée par le lancement officiel du thème de l’Année 2024 de l’UA, à savoir : « Éduquer une Afrique adaptée au XXIe siècle : construire des systèmes éducatifs résilients pour un accès accru à un apprentissage inclusif, qualitatif, tout au long de la vie et pertinent pour l’Afrique ».

Elle s’est déroulée sous la présidence de S.E.M. Assoumani AZALI, Président de l’Union des Comores, Président en exercice sortant de l’UA, qui a passé le flambeau au Président de la République Islamique de Mauritanie, S.E.M. Mohamed Cheikh El GHAZOUANI, pour un mandat d’un (1) an.

La cérémonie d’ouverture a été également marquée par la présence du Président de la République Fédérative du Brésil, M. Lula Da SILVA, du Premier Ministre palestinien, M. Mohammad SHTAYYEH, ainsi que celle du Secrétaire Général de la Ligue des Etats Arabes, M. Ahmed Aboul GHEIT, et les allocutions ont été en partie dominées par l’actualité au Moyen-Orient.

Le Président de la Commission de l’UA, M. Moussa FAKY, et le Président Assoumani AZALI ont joint leurs voix à celles des trois personnalités citées précédemment pour dénoncer les souffrances des populations de Gaza prises sous les feux des bombes, et appeler les dirigeants du monde à agir vite pour mettre fin à la guerre israélo-palestinienne et implémenter la solution à deux Etats soutenue par l’ONU.

Le Premier Ministre éthiopien s’est, pour sa part, appesanti sur le thème de l’année 2024 de l’UA, en rappelant le rôle historique de l’Afrique dans le développement des civilisations humaines, et exhorté les dirigeants à investir davantage dans la formation de l’importante ressource humaine que constitue la jeunesse africaine, notamment dans les domaines pointus tels que l’intelligence artificielle.

Le nouveau Président en exercice de l’UA, S.E.M. Mohamed Cheikh El GHAZOUANI, a abondé dans le même sens en présentant l’éducation et la formation accrues des masses africaines comme une des principales clés de succès dans la mise en œuvre de l’Agenda 2063 dont la finalité est le développement de l'Afrique à l’horizon 2063.

Après la cérémonie d’ouverture, les Chefs d’Etat et de Gouvernement se sont retrouvés pour une session à huis clos au cours de laquelle, ils ont planché sur les dossiers à l’ordre du jour, notamment le rapport du Président Alassane OUATTARA, ‘‘Champion’’ désigné par ses Pairs africains pour le suivi de la mise en œuvre du 1er Plan décennal de l’Agenda 2063, et procédé au lancement du 2e Plan décennal.

Cette session a été l’occasion pour le Vice-Président de la République de prendre la parole pour traduire la reconnaissance du Chef de l’Etat, SEM Alassane OUATTARA, à ses homologues pour la confiance qu’ils ont placée en lui en tant que Champion, et sa disponibilité à œuvrer davantage à l’atteinte des objectifs.

Notons que les Chefs d’Etat et de Gouvernement réunis ont marqué une minute de silence en la mémoire de leur Pair, feu Hage GEINGOB, Président de la République de Namibie, décédé le dimanche 4 février 2024.

La clôture du Sommet est prévue ce dimanche 18 février 2024, à Addis-Abeba.

Avec présidence

Pin It
  • Vues : 53