Skip to main content

Football / CAN2023 : Les Eléphants sur le toit de l’Afrique !

CIV but1

Et la Côte d'Ivoire remporta la finale de la 34ème CAN en battant le Nigéria 2 buts à 1 au terme de 90mn de jeu. La CAN2023, la plus belle Coupe d’Afrique des Nations de football jamais organisée sur le continent, selon l’avis de tous les observateurs, a connu son apothéose ce dimanche 11 février 2024, à Abidjan (Côte d’Ivoire). Les buts ivoiriens ont été marqués par Franck Kessié et Sébastien Teddy Haller.

La somptueuse cérémonie de clôture a été suivie de la victoire de l’équipe nationale de Côte d’Ivoire, pays organisateur, sur celle du Nigéria, en présence des chefs d’Etat et de gouvernements des Comores et de Guinée-Bissau, et évidemment de ceux du pays hôte.

Ce dimanche était jour de fête en Côte d’Ivoire. Depuis la qualification des Eléphants pour la finale, face aux Léopards de la République Démocratique du Congo, mercredi dernier, les Ivoiriens préparaient la fête, leur fête. Dans cette compétition où le stress le disputait aux autres formes d’émotions, rien n’était gagné d’avance. Surtout que les deux finalistes s’étaient déjà rencontrés en phase de poule, et que le Nigéria l’avait emporté. Pire, la Côte d’Ivoire avait pris une douche froide, 4 à 0, face à la Guinée Equatoriale, et avait perdu dans la foulée, son coach, le Français Jean-Louis Gasset. Il aura donc fallu que les Ivoiriens puisent dans leurs ressources physiques et mentales pour revenir dans la compétition.

CIV champion 3

Mais la CAN de toutes les passions et émotions ne pouvait pas s’achever en vase clos. En plus du milliard de personnes qui l’ont suivi à travers la planète entière, et des milliers de supporters et autres visiteurs étrangers venus constater le niveau de développement économique, politique, culturel, social et technologique de la Côte d’Ivoire, ce sont des uantités de jets privés qui ont déversés sur le tarmac des aéroports ivoiriens des milliardaires nigérians venus encourager leurs joueurs. En effet, les chiffres officiels sont au moins 162 nations, 5000 journalistes, 30 caméras au stade olympique Alassane Ouattara d'Abidjan-Ebimpé.

Cette CAN, en plus donc de mettre en avant l’efficacité des forces de défense et de sécurité ivoiriennes, ainsi que la qualité de nos infrastructures hospitalières, administratives et touristiques, a permis au monde entier de découvrir la chaleur de l’hospitalité ivoirienne.

CIV champion 7

Bravo aux Eléphants, bravo aux Ivoiriens, bravo à l'Afrique !

Seydou Koné

Pin It
  • Vues : 536